Les modèles de gestion des stocks peuvent être considérés comme des règles de conduite utiles afin de planifier les achats ou la production. En pratique, il s’agit de représentations simplifiées de la réalité qui montrent comment les problèmes d’exploitation de l’entreprise peuvent être résolus. Ce sont des exemples utiles pour aborder scientifiquement les problèmes de l’entreprise, pour étudier les conditions de travail du cas d’espèce et enfin pour élaborer des modèles spécifiques à utiliser efficacement.

Cet article a pour objectif de rassembler les informations essentielles sur les différents modèles de gestion des stocks, la description du fonctionnement complet de chacun de ces modèles étant approfondie dans un article séparé.

Table des matières :

  1. Introduction sur les stocks
  2. Modèles de gestion des stocks pour les articles à demande continue
  3. Modèle de Wilson : le cas de la demande connue et constante
  4. Modèles de gestion en fonction du point de commande et à intervalle fixe : différences et comment choisir
  5. MRP (Planification du besoin en matériaux)
  6. JIT (Juste à temps)
  7. Quelle est la quantité idéale de marchandises à conserver en stock ?

1. Stock de produits : ce qui est nécessaire et comment le gérer efficacement

La gestion des stocks fait partie du contrôle des flux de matériaux dans un processus de logistique/production et son objectif est de minimiser le coût du maintien des produits en stock, tout en assurant un approvisionnement adéquat des flux de production et de vente.

Par stock, nous entendons une certaine quantité d’un article accumulée pour être mise à la disposition d’un utilisateur, afin qu’il puisse la consommer en fonction de ses besoins. Le stock est un réservoir de compensation, qui permet de créer un lien souple entre des phases adjacentes du processus de production, mais dont la fréquence d’exploitation est différente. Par exemple, l’approvisionnement en matières premières est périodique, tandis que leur utilisation dans la production est continue.
Ils garantissent la disponibilité des matériaux afin de réduire la durée du cycle commande-livraison, la continuité du fonctionnement du processus en aval/en amont et la réduction du risque de rupture de stock (stock out). À cet égard, on parle de couverture des stocks si les articles sont immédiatement disponibles pour la livraison au client.

Outre les fonctions qu’ils remplissent, les stocks peuvent également avoir des objectifs spéculatifs, comme la saisie d’opportunités d’investissement et le contrôle du prix des produits.

Dans un système de distribution, on peut identifier plusieurs macro-types de stocks :

  • Stock en transit (ou roulant) : stock présent à l’intérieur des moyens de transport
  • Stock dans les entrepôts
  • Stock de cycle : stock lié à un rythme d’exploitation différent entre deux phases immédiatement successives de la chaîne logistique. Il permet de découpler les processus
  • Stock de sécurité: stock nécessaire pour couvrir la variabilité de la demande et/ou des délais de livraison du fournisseur
  • Stock spéculatif, stock stratégique, stock dormant

La politique de gestion des stocks concerne le contrôle du flux de matériel, mais de quel matériel s’agit-il ? Il convient en fait de faire une distinction entre :

  • demande de stock indépendante : dans ce cas le stock se réfère au besoin en matériel dont la quantité demandée n’est pas liée à la consommation des autres mais dépend uniquement du marché (par exemple le stock de pièces détachées) ;
  • demande de stock dépendante : la quantité demandée est liée à la consommation en aval du processus logistique/productif considéré. Il est évident que ce matériel peut également faire partie de la demande indépendante si les produits sont vendus directement.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, lisez notre article : Comment gérer efficacement les stocks

Les modèles de gestion des stocks sont vraiment nombreux, dans cet article nous ne les analyserons pas tous mais nous nous attarderons sur ceux qui vous apporteront probablement plus de réponses à vos problèmes.

2. Modèles de gestion des stocks pour les articles à demande continue

Le cas le plus simple qu’un gestionnaire de stocks puisse résoudre est celui du réapprovisionnement en marchandises à demande régulière. Ces produits, comme vous pouvez le comprendre, doivent être commandés périodiquement tout au long de l’année, de sorte qu’aucun modèle spécial n’est nécessaire pour leur gestion.

Toutefois, l’un des problèmes que vous pourriez rencontrer est de savoir comment gérer le stockage de ces articles, de manière à pouvoir connaître leur quantité et leur stock à tout moment et à avoir également un contrôle sur l’état du matériel. Pour savoir quelle serait une solution efficace pour leur stockage, vous pouvez lire notre article de fond : Articles à demande continue : modèles de gestion des stocks et outils pour les stocker

3.Modèle de Wilson : le cas de la demande connue et constante

Le modèle de Wilson peut être appliqué lorsque la quantité à commander et l’intervalle de temps entre les commandes sont connus, car ils sont constants. Selon ce modèle, les seuls coûts pertinents à prendre en compte lors de la détermination de la quantité à commander sont les suivants :

  • le coût de commande (directement proportionnel au nombre de commandes passées)
  • le coût de stockage (qui augmente en fonction du nombre de lots fournis mais qui sont inversement proportionnels au nombre de commandes)

Pour comprendre la quantité, il s’agit donc d’exprimer une fonction objective et de comprendre pour quelle valeur du lot la somme des coûts de commande et de stockage est minimisée.

Après avoir défini la quantité, nous pouvons procéder à la définition, de manière très simple, du nombre de commandes à passer et du temps de recyclage.

Pour approfondir ce modèle : Modèle de Wilson et gestion des stocks : le cas de la demande connue et constante

4. Modèles de gestion en fonction du point de commande et à intervalle fixe : différences et comment choisir

Ces deux modèles de gestion des stocks font partie des modèles probabilistes traditionnels, dont les caractéristiques principales sont les suivantes :

  • la demande est indépendante
  • ils traitent des problèmes de marchandises continues
  • les paramètres ne changent pas dans le temps
  • au moins un paramètre est aléatoire

L’hypothèse de base de ces deux modèles est la suivante : la demande est une variable aléatoire gaussienne (v.a.) et le délai de livraison du fournisseur est connu et constant.

Il n’est donc pas possible d’effectuer a priori des réapprovisionnements en quantités constantes à des intervalles constants, mais il faut choisir entre :

  • une gestion en fonction du point de commande : on commande de nouveau des quantités constantes chaque fois que le stock disponible atteint le point de commande ;
  • une gestion à intervalle fixe : on commande de nouveau des quantités variables à des intervalles fixes préétablis.

Lequel des deux modèles devriez-vous choisir ? Lisez l’article pour connaître les trois éléments à prendre en compte pour choisir entre ces deux modèles : Modèles de gestion en fonction du point de commande et à intervalle fixe : différences et comment choisir

5. Le système MRP : comment calculer le besoin en matériaux ?

La planification des besoins en matériaux (MRP) est un modèle de planification des besoins en matériaux utilisés dans la production de produits finis. C’est une technique utile pour organiser la production et les commandes, en tenant compte de la demande du marché, de la nomenclature et des délais de production.

Ce système est préférable aux  systèmes en fonction du point de commande ou à intervalle fixe car il implique des niveaux de stock plus faibles et ne nécessite pas de prévisions précises.

Les limites du système MRP sont essentiellement liées aux difficultés de collecte et de mise à jour continue des informations nécessaires sur les stocks. Pour surmonter ce problème, il est possible d’utiliser les magasins automatiques verticaux à plateaux équipés de WMS, qui permettent de suivre tous les matériaux stockés à l’intérieur du magasin, rendant ainsi un inventaire juste à temps pratiquement disponible. 

Aperçu du système MRP et intégration avec les magasins automatiques verticaux : Le système MRP : comment calculer le besoin en matériaux ?

6. Juste à temps, ou comment produire sans gaspillages

Ce système de gestion, ainsi que le MRP, ont été conçus spécifiquement pour la gestion des produits à demande dépendante, comme les matières premières et les composants d’une entreprise manufacturière, dont la demande « dépend » de celle du produit fini. Le Juste à temps est une méthode de gestion de la production qui permet de limiter, voire d’éliminer les stocks dans certains cas.

Cependant, passer de la « philosophie » du Juste à temps à son application dans l’entreprise n’est pas une chose simple ; nous avons approfondi le thème dans cet article : Juste à temps, ou comment produire sans gaspillages

7. Quelle est la quantité idéale de marchandises à conserver en stock ?

Indépendamment du modèle utilisé, c’est la question que tous se posent et à laquelle personne ne sait donner une réponse concrète. On a souvent tendance à surestimer la quantité de matériel commandé sans tenir compte des coûts d’exploitation liés aux stocks et des objectifs spécifiques pour lesquels il est nécessaire de conserver une certaine quantité de stock.

Avant de procéder à l’envoi de la commande, il est nécessaire de disposer d’une série d’informations relatives aux résultats, aux recettes et aux contraintes commerciales de la gestion et de l’organisation.

Dans cet article Quelle est la quantité idéale de marchandises à conserver en stock ? nous essayons de donner une réponse à cette question.

Vous voulez rendre votre entrepôt plus efficace ?

Vous perdez beaucoup de temps à chercher des marchandises en stock ? Est-ce que vos ordres sont faux et que vous y retournez ? Tu n'es pas le seul !

Avec notre cours en ligne gratuit, vous pouvez résoudre des problèmes de gestion et améliorer les performances de votre entrepôt en seulement 10 étapes.

Télécharger le cours maintenant