À l’ère de l’Industrie 4.0, le magasin automatique robotisé s’avère être une solution efficace, capable de garantir des performances élevées en matière de logistique d’entrepôt. Mais à quoi faisons-nous référence lorsque nous parlons de magasin robotisé ? Dans les paragraphes suivants, nous examinerons les caractéristiques et les avantages de ce système innovant de stockage et de gestion des marchandises. 

Qu’est-ce qu’un magasin robotisé ?

Un magasin robotisé est un système équipé de systèmes automatiques de gestion des marchandises où ont été intégrées des solutions mécaniques robotisées. Il s’agit d’un système de logistique d’entrepôt dans lequel les robots et l’automatisation travaillent en totale synergie pour garantir une gestion plus rapide et plus précise de l’ensemble du processus de manutention des marchandises et des produits. 

Robot cartésien et robot anthropomorphe pour magasins automatiques

Les robots cartésiens et les robots anthropomorphes figurent parmi les solutions robotiques les plus populaires qui peuvent être intégrées aux magasins automatiques. 

Les robots cartésiens sont également appelés robots linéaires car ils utilisent le système linéaire cartésien pour déplacer des marchandises. Ce sont des robots industriels, conçus pour effectuer des mouvements en ligne droite le long des trois axes x, y et z. Sur la base de coordonnées cartésiennes et selon son propre degré de liberté, un robot cartésien est, en fait, capable de se déplacer pour atteindre des positions prédéfinies dans les espaces de travail. Un robot cartésien est une ressource très polyvalente dans le domaine de la logistique, car il permet une manipulation précise même dans des espaces limités.

Les robots anthropomorphes, constitués de bras mécaniques par exemple, constituent également une solution polyvalente pour optimiser et accélérer la manutention de charges même lourdes, contribuant ainsi à simplifier les mouvements de marchandises et les opérations de picking. Les robots anthropomorphes sont également capables d’atteindre des zones de travail difficiles d’accès ou à plusieurs niveaux, par exemple les robots anthropomorphes qui travaillent « en hauteur ».

Avantages d’un magasin automatique robotisé

Un magasin automatique robotisé est en mesure de simplifier les opérations logistiques, en rendant plus efficaces la manutention des marchandises et la gestion du picking, mais c’est aussi un outil valable pour la gestion des activités lourdes, qui étaient auparavant entièrement effectuées par les opérateurs. On peut donc dire que les avantages des magasins robotisés se manifestent sur plusieurs fronts : de l’optimisation des processus de gestion de l’entrepôt à l’amélioration des conditions de travail et de la sécurité des opérateurs. Les principaux avantages d’un magasin automatique robotisé sont les suivants :

  • l’amélioration de la qualité et de la prévisibilité au niveau de la production ;
  • l’amélioration de l’organisation du travail ;
  • le développement d’opérations de co-picking de produits (collaboration homme-robot) ; 
  • l’amélioration des conditions de travail (gestion des actions répétitives et des charges lourdes) ; 
  • la polyvalence d’application dans différents domaines et secteurs ;
  • une plus grande attention à la sécurité sur le lieu de travail ;
  • une distance adéquate entre les opérateurs aux postes de travail (compte tenu notamment des mesures de prévention de la propagation du Covid-19) ;
  • une meilleure gestion dans le cadre de la logistique inverse.

Comment intégrer un robot à l’intérieur d’un magasin automatique ?

Modula a développé des magasins automatiques capables de travailler en synergie avec des robots, ce qui permet d’optimiser les processus de gestion et de picking.

Parmi les propositions de Modula, OnePick combine efficacement la technologie robotique et l’automatisation de l’entrepôt. OnePick est, en fait, le magasin automatique vertical Modula Lift avec zone de picking équipée d’un robot cartésien. La baie a une hauteur prédéfinie par rapport au sol, capable de s’intégrer automatiquement aux convoyeurs à rouleaux et aux bandes transporteuses. Modula OnePick est une solution simple qui s’intègre facilement aux systèmes de manutention externes, tels que les convoyeurs et les VGA. La combinaison du robot et de l’automatisation permet d’installer un magasin vertical même dans des zones difficiles d’accès, éloignées du poste dédié à la réception des marchandises. Modula OnePick utilise un logiciel WMS capable de cartographier la position des conteneurs dans le plateau. Cette position est également utilisée dans les opérations de picking, puisque le préhenseur utilise la même cartographie pour s’orienter et prélever ce qui est nécessaire de manière indépendante. Il s’agit d’un système parfait pour la manipulation des boîtes (par exemple, en plastique ou en carton). 

Les magasins Modula peuvent également être interfacés avec des robots anthropomorphes. Dans ce cas, le robot est généralement inséré à l’intérieur d’un îlot robotisé et peut être positionné en permanence devant le magasin Modula ou installé sur un rail, afin de pouvoir servir plusieurs magasins. Dans des cas particuliers, le robot peut être installé sur un véhicule à déplacement manuel ou autonome. 

Pour le bon fonctionnement du robot dans les opérations d’entreposage, il faudra disposer de la licence WMS (qui intègre l’interfaçage à travers un protocole de communication logiciel basé sur l’accès direct à la mémoire du PLC du robot ou en mode socket serveur) et du  » kit robot  » dans l’armoire électrique pour la gestion des signaux électriques. La combinaison de Modula et d’un robot anthropomorphe est idéale pour déplacer des boîtes ou également dans le cas d’opérations de picking individuel, c’est-à-dire le prélèvement de pièces uniques (ou USG) présentes à l’intérieur d’un conteneur pour la préparation de commandes composites (contenant des pièces avec des USG différentes). Le picking individuel, souvent utilisé dans les centres de distribution, utilise des robots anthropomorphes pour les opérations répétitives, simplifiant le processus de préparation des commandes et optimisant les temps et la qualité du travail.

Quelles sont les entreprises qui ont choisi les magasins automatiques robotisés ?

De nombreuses entreprises de différents secteurs ont choisi des systèmes pour la gestion de la logistique d’entrepôt ou de la production qui intègrent des robots au magasin automatique, obtenant des résultats efficaces et performants, voyons quelques exemples :

  • Magasins automatiques robotisés Modula pour Ford Motor Company Valencia

    Le siège social espagnol de la Ford Motor Company est situé aux portes de Valence depuis 1973. Dans cette usine, où travaillent aujourd’hui plus de 8 000 employés, les lignes de production sont opérationnelles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. La gestion de l’espace et la précision des délais d’approvisionnement ont toujours été au centre des préoccupations de l’usine, et risquaient d’être compromises par les interruptions occasionnelles des lignes de production. Ford était donc à la recherche de systèmes permettant de mettre rapidement à disposition les composants nécessaires à la fabrication des voitures et permettant un stockage plus précis des pièces nécessaires à la production, afin d’optimiser les opérations de picking par les opérateurs. Les magasins Modula se sont avérés être la solution parfaite. La mise en œuvre de trois magasins Modula intégrés à des robots anthropomorphes dans la ligne de production des moteurs a garanti la continuité de la production et la qualité du stockage. Les magasins robotisés ont été utilisés à la fois pour la manutention des composants dans la zone de production et comme tampons, servant de zones de stockage intermédiaires en cas de pannes de la ligne de production.

  • Magasins automatiques robotisés Modula pour Speroni S.p.A.

    Speroni S.p.A. est un fabricant italien de pompes, d’électropompes et de groupes de pression, avec une capacité de production quotidienne de plus de 3 000 articles. Pour accroître la productivité et améliorer la qualité des produits, Speroni a mis au point un îlot de travail entièrement automatisé au sein de sa zone de production, qui permet de stocker à la fois les matériaux non traités et les pièces finies. Speroni a décidé de mettre en place dans sa ligne de production un magasin Modula intégré à un robot anthropomorphe, qui fait fonction de tampon, travaillant 24 heures sur 24. De cette façon, il est possible de stocker une plus grande quantité de pièces semi-finies et finies, permettant au poste de travail de fonctionner de façon autonome même pendant des périodes prolongées, afin d’obtenir une plus grande flexibilité dans les opérations de production et une meilleure qualité de travail pour les opérateurs.

Dans chaque magasin automatique robotisé, on peut clairement reconnaître trois éléments, chacun pouvant être adapté aux besoins de l’entreprise : la structure (ou le système) automatisée, le robot et le logiciel WMS. Modula peut vous guider dans la définition et le choix du magasin automatique robotisé qui répond le mieux à vos besoins. Vous souhaitez en savoir plus sur les magasins verticaux et horizontaux Modula et sur les solutions d’intégration des robots aux magasins automatiques ? Contactez-nous pour parler avec l’un de nos experts.

Vous souhaitez en savoir plus sur les entrepôts verticaux?

Si les entrepôts Modula vous ont intrigué, contactez-nous et nous vous expliquerons comment les utiliser au mieux en fonction de vos besoins.

Contactez-nous
Contatta Modula