Le système de gestion d’entrepôt (WMS) est un logiciel qui assiste l’opérateur dans la gestion des flux physiques qui passent par l’entrepôt : du contrôle des marchandises entrantes dans la phase d’acceptation, à la gestion des marchandises en stock,  jusqu’à la préparation des expéditions aux clients (ou départements), en gardant ainsi sous contrôle la traçabilité des marchandises pendant chaque phase du processus de production et bien plus encore.

Le WMS permet de gérer tous les aspects d’un entrepôt, de la partie manuelle à la partie automatisée, des informations sur les articles aux systèmes d’aide au picking, jusqu’au suivi de tous les objets et matériaux qui ne sont pas stockés mais qui passent par l’entrepôt pendant le processus de fabrication.

Intégration du WMS avec d’autres systèmes et logiciels :

Le WMS peut être un système indépendant mais peut apporter une valeur ajoutée supplémentaire dans la gestion de l’entrepôt s’il est intégré en amont avec l’ERP de l’entreprise, et avec d’autres systèmes/logiciels en aval des opérations de l’entrepôt et dans l’entrepôt lui-même.

Il est d’une importance fondamentale que le WMS choisi s’interface avec l’ERP (Enterprise Resource Planning) de l’entreprise qui s’occupe plutôt de la gestion administrative et donc des activités concernant l’entrepôt d’un point de vue comptable, fiscal et commercial, qui sont des aspects dont une entreprise ne peut se passer, surtout lorsqu’il s’agit de la gestion de l’entrepôt. Il est donc bon de préciser que le système de gestion d’entrepôt ne va pas remplacer l’ERP de l’entreprise, mais va s’intégrer dans les fonctions de gestion normales de l’entreprise en s’adaptant à ses besoins spécifiques.

Le WMS, en particulier, s’interface avec l’ERP en échangeant des informations sur 3 flux fondamentaux :

  • acquiert auprès de l’ERP les demandes de mouvements : chargement/déchargement automatique des marchandises, alimentation des lignes de production
  •  lui transmet le résultat des mouvements demandés et effectués
  •  met à jour les informations partagées : bases de données, stocks, inventaires, alignement des stocks.

Le WCS (Warehouse Control System) est le logiciel qui contrôle tous les systèmes d’exploitation de l’entrepôt (convoyeurs, trieurs, systèmes AS/RS, systèmes de picking, etc.) et assure la bonne exécution de toutes les activités opérationnelles.

Il est connecté en amont avec le WMS et leur intégration permet l’échange d’informations essentielles pour le fonctionnement quotidien de l’entrepôt.

Modula WMS : comment intégrer au mieux les magasins automatiques verticaux

Le système WMS de Modula est conçu pour se connecter à tout ERP de manière simple et rapide grâce à des protocoles d’échange éprouvés.

Pour l’intégration avec le système de gestion de l’entreprise, Modula fournit les tracés pour la création d’interfaces standard, par exemple avec des protocoles tels que ASCII, ODBC, XML et Webservices.

Le WMS de Modula est également capable de gérer toutes les commandes et de diriger les demandes vers le stockage manuel, vers Modula ou vers les deux.

Dans le cas du stockage manuel, le WMS transfère la page de commande à attribuer au terminal RF et le terminal est associé à cette commande. Le picking étant lancé, le terminal reçoit toutes les informations de prélèvement afin de pouvoir les exécuter facilement.

La boîte attribuée au numéro de commande est ensuite tracée dans les différentes zones de l’entrepôt.

Collegamento terminali RF a WMS

Si, par contre, la commande arrive dans les zones de picking automatique, le Modula a déjà préparé le plateau à partir duquel le picking sera effectué ; la console Copilot remplace le terminal RF et signale à l’opérateur l’activité suivante.

À travers un Modula dédié, l’opérateur gère les demandes de marchandises juste à temps : la demande de marchandises est envoyée au WMS par le biais d’ordres de chargement ou de déchargement, le WMS transfère la demande au Modula qui amène le plateau dans la baie mettant les marchandises à la disposition de l’opérateur.

Console e Copilot

Les solutions WMS de Modula, dans le cas où un WMS n’est pas déjà présent dans l’entreprise, sont les suivantes :

  • MODULA WMS Base : permet la gestion de 3 postes de travail (dont 1 serveur) et la gestion de tout ce qui concerne les bases de données des articles, le mouvement et la localisation des marchandises dans le magasin automatique, l’inventaire des stocks et la gestion des utilisateurs avec la possibilité de distinguer l’accès aux références et aux plateaux selon le rôle de l’utilisateur.
  • MODULA WMS Premium : par rapport au système précédent, il offre de nombreuses fonctionnalités avancées, notamment la gestion des lots de production, la gestion FIFO, la gestion dynamique des emplacements, l’analyse statistique et les rapports personnalisés.

En outre, la version WMS Premium propose également des formules optionnelles telles que le picking avancé, les bases de données avancées, la gestion manuelle du stockage, les terminaux à radiofréquence.

Se un WMS est déjà présent dans l’entreprise, Modula propose 2 alternatives tout aussi efficaces et performantes, conçues pour répondre aux besoins de chaque entreprise : MODULA Driver et MODULA Link.

Avantages de l’intégration entre WMS, ERP et magasins automatiques

L’intégration de l’entrepôt avec l’ERP et un WMS permet d’optimiser la gestion de toutes les ressources et donc d’augmenter la satisfaction des clients. Voici les principaux avantages :

Grâce à l’intégration des magasins automatisés de Modula, du WMS et de l’ERP de l’entreprise, il est possible d’optimiser l’expédition, la réception et la préparation des commandes. La liste des commandes est gérée par l’ERP de l’entreprise ; une fois la commande saisie, elle est transférée au WMS et devient une commande de prélèvement. S’il existe un magasin automatique vertical à plateaux Modula, ce dernier propose le plateau, le faisant descendre dans la baie de picking. De cette façon, les marchandises sont déjà à la disposition de l’opérateur, qui n’a plus qu’à les prélever sans perdre de temps à les chercher.

L’un des avantages de l’introduction du WMS dans l’entreprise est qu’il réduit le besoin de papier puisque les listes de prélèvement sont affichées directement sur le terminal sans qu’il soit nécessaire de les imprimer. Ceci, associé à la possibilité de connaître à tout moment l’emplacement exact des marchandises, permet de moins utiliser la mémoire historique des opérateurs et donc de réduire les erreurs en termes d’inventaire, de gestion des stocks et de préparation des commandes.

Grâce à l’interface entre Modula WMS et l’ERP de l’entreprise, le magasin automatique Modula reçoit directement la liste de prélèvement, ce qui permet à l’opérateur de réduire au minimum le temps de préparation des commandes. De plus, grâce à la possibilité de suivre le picking de manière presque automatique, il est possible de disposer à tout moment de statistiques actualisées en temps réel sur les stocks car le système WMS Modula renvoie les données actualisées au logiciel de gestion, ce qui garantit un inventaire constant des marchandises.

Vous souhaitez en savoir plus sur les entrepôts verticaux?

Si les entrepôts Modula vous ont intrigué, contactez-nous et nous vous expliquerons comment les utiliser au mieux en fonction de vos besoins.

Contactez-nous
Contatta Modula