Une logistique intelligente selon Conad Nord Ovest : le défi gagné avec Modula

10/04/2020

Aujourd'hui, les grandes chaînes de supermarchés, le commerce de détail et les acteurs du monde de l'alimentation et des boissons se trouvent confrontés à un nouveau défi ou, si vous préférez, à une nouvelle opportunité intéressante : l'optimisation de la logistique.

L'optimisation de la logistique passe par la réduction des coûts d'entreposage, de l'espace et des loyers des entrepôts et des magasins, mais aussi par la réduction des erreurs de picking et de livraison, qui entraînent des coûts importants dans la chaîne de la logistique inverse et des retours.

Comment croître et relever les enjeux sans agrandir l'entrepôt en réduisant les erreurs de picking ?

C'était le défi de Conad Nord Ovest, une société coopérative de la grande distribution basée à Cagliari, qui, grâce à l'achat de 15 magasins Modula, a pu :
stocker plus de 35 % de l'assortiment à l'intérieur des magasins sur 5 % de la surface de l'entrepôt ;
traiter plus de 4 000 colis par jour ;
desservir plus de 50 points de vente par jour.

Les systèmes verticaux de Modula ont permis non seulement d'optimiser l'espace, mais aussi de réduire les erreurs de picking et d'accélérer considérablement la préparation des commandes.
"Le prélèvement des marchandises se fait de manière absolument simple, sans marge d'erreur, et la gestion des flux est reliée au système WMS des magasins verticaux", explique Roberto Pau, responsable de la logistique, qui a été le promoteur de cette innovation.
On estime que le coût du picking représente environ 55 % du coût total de l'entrepôt, dont 60 à 65 % est probablement lié au temps de déplacement des opérateurs à l'intérieur de l'entrepôt. Les magasins automatiques verticaux Modula sont basés sur le concept "marchandise vers l'homme" et donc tout le temps de déplacement des opérateurs, mais pas seulement, est économisé.
"Avec Modula, l'approche dans la gestion des marchandises a changé et l'effort physique des opérateurs a été réduit. Le point central est l'ergonomie", disent les opérateurs eux-mêmes, qui travaillent maintenant sur des magasins verticaux. L'aspect le plus intéressant est l'amélioration de l'ergonomie des ceux qui travaillent dans l'entrepôt et la possibilité de minimiser les risques auxquels ils sont exposés car aujourd'hui plus que jamais le bien-être du personnel est une priorité pour les entreprises et l'automatisation dans ce domaine est un levier efficace et sûr.

SUIVEZ-NOUS SUR NOS SOCIAL MEDIA POUR RESTER AU COURANT

Nous contacter