La logistique d’entrepôt est un écosystème de solutions et d’outils qui coexistent et coopèrent en synergie pour atteindre des objectifs communs, notamment : le stockage et la conservation des marchandises et la préparation des commandes. L’évolution technologique a fait de l’entrepôt le protagoniste d’un progrès continu, composé de systèmes capables d’accélérer la gestion des marchandises et la préparation des commandes, tout en améliorant les conditions d’exploitation, en limitant les erreurs et en augmentant la productivité. Dans cette voie vers une plus grande efficacité des opérations d’entrepôt, l’homme est également impliqué, non plus comme un simple exécutant mais comme le coordinateur d’un système évolué, intuitif et innovant conçu à son avantage.

Dans le monde articulé de la logistique d’entrepôt, nous pouvons distinguer :

  • des solutions de stockage, c’est-à-dire les structures réelles où les marchandises sont stockées, par exemple les magasins automatiques verticaux et horizontaux ; 

  • des logiciels qui pilotent l’automation de l’entrepôt, développés pour être intégrés aux systèmes de stockage automatiques ;

  • des solutions de picking, c’est-à-dire des systèmes qui optimisent la préparation des commandes dès le prélèvement des marchandises dans les zones de stockage. 

Dans cet article, nous allons examiner de plus près les solutions de picking et leur impact sur les opérations et la logistique d’entrepôt.


Picking : le système Put to Light et ses éléments complémentaires

Le système Put to Light est une solution de picking développée pour obtenir une plus grande efficacité dans la gestion de l’entrepôt, dans les opérations de prélèvement des marchandises et dans la préparation des commandes. Le système Put to Light comporte deux éléments complémentaires, conçus pour fonctionner en synergie et pour améliorer encore la logistique d’entrepôt : le chariot de picking et la station de picking. 

Commençons par le cœur du système, le Put to Light, qui est la solution parfaite pour une préparation des commandes plus rapide, plus pratique et plus intuitive. Le Put to Light fait partie du flux intralogistique sortant et constitue une aide valable pour les opérations de tri des marchandises. Dans le système Put to Light, en effet, des afficheurs installés sur des comptoirs ou des convoyeurs à rouleaux guident visuellement l’opérateur vers les zones où doivent être placés les produits et les articles précédemment prélevés. Plus précisément, chaque poste spécifique est associé de manière dynamique à une commande à l’aide d’un afficheur lumineux, qui indique à l’opérateur où déposer le ou les articles et en quelle quantité. Grâce à la mise en œuvre de logiciels WMS dédiés, il est possible de gérer plusieurs types de picking, tels que le picking par lots (une même UGS à répartir sur différentes commandes) ou par commandes multiples (l’exécution simultanée de plusieurs commandes mais sans picking par lots). Le système Put to Light peut être appliqué aussi bien aux entrepôts automatisés qu’aux entrepôts traditionnels, tels que les rayonnages statiques.

Après avoir présenté le système Put to Light (PTL), entrons dans le détail, en examinant les caractéristiques et les fonctions de deux éléments qui soutiennent le Put to Light : la station de picking et le chariot de picking :

  • Station de picking

La station de picking peut être considérée comme la véritable infrastructure (le matériel) du système Put to Light (le cœur). Il s’agit d’un point de stockage intermédiaire, composé d’une  structure robuste en acier peint avec plusieurs rayons destinés aux conteneurs dans lesquels sont stockées les marchandises et auxquels sont associés des afficheurs Put to Light, avec les contrôleurs et les alimentateurs y relatifs. La station de picking peut être utilisée en combinaison avec un système de transport manuel ou automatique (bande/convoyeur). Les stations de picking sont modulaires, ce qui fait qu’elles peuvent être placées côte à côte pour étendre la zone d’opérations (les opérateurs peuvent se trouver d’un seul côté ou des deux côtés), cette configuration étant très utile lorsqu’il est nécessaire de traiter plusieurs commandes simultanément. La structure de base de la station de picking peut être personnalisée avec des modules supplémentaires, pour faciliter, par exemple, l’installation de moniteurs, de lecteurs de codes à barres, d’imprimantes d’étiquettes ou d’autres accessoires.

  • Chariot de picking 

Il s’agit d’un chariot en acier à 4 roues pivotantes, conçu pour être manœuvré avec une extrême facilité, équipé de rayons pour les conteneurs, d’afficheurs Put to Light avec les contrôleurs y relatifs, de batteries d’alimentation ou de secours et de systèmes WiFi pour la connectivité sans fil. Le chariot de picking peut être déplacé manuellement par l’opérateur ou à l’aide de robots mobiles autonomes. Les chariots de picking peuvent être utilisés dans les magasins automatisés verticaux ou horizontaux, ainsi que dans les entrepôts « traditionnels », c’est-à-dire dans les zones équipées de rayonnages. Les chariots de picking permettent d’atteindre facilement différentes positions dans l’entrepôt, en fonction de l’emplacement des marchandises.

Outre les stations de picking et les chariots de picking, nous pouvons également mentionner des applications pour les smartphones et les appareils mobiles dédiées au picking, qui permettent d’effectuer et de suivre le prélèvement et le stockage des marchandises dans l’entrepôt.

Les avantages des solutions de picking pour la logistique d’entrepôt

Tous ces nouveaux outils de picking sont axés sur les besoins de l’opérateur et sur l’amélioration des performances de productivité. Le Put to Light, la station de picking et le chariot de picking sont 3 éléments complémentaires qui travaillent en synergie pour améliorer la performance de la production, un facteur fondamental dans divers secteurs, comme la distribution. Parmi les principaux objectifs des solutions de picking, nous soulignons en particulier : 

  • l’amélioration de la vitesse des opérations (par exemple, le nombre de pickings dans une unité de temps donnée) et donc l’économie en termes de temps de traitement ;
  • une plus grande précision, en réduisant les erreurs (qui peuvent se produire dans le cas d’un traitement manuel) ;
  • la réduction de l’impact de la logistique inverse ;
  • l’obtention de solutions d’aide au picking très performantes, qui nécessitent un entretien et une mise à jour limités pour toujours garantir un excellent niveau d’efficacité.

Vous souhaitez optimiser vos opérations de picking en entrepôt ? Téléchargez le manuel dédié au picking.

Comment optimiser les opérations de picking en entrepôt ?

 Le picking est le cœur de l’entrepôt, et est l’une des activités de gestion de l’entrepôt qui doit être conçue avec plus de soin et d’attention.

Téléchargez notre étude approfondie sur la manière d’optimiser le picking.

TÉLÉCHARGER LE MANUEL SUR LE PICKING
Quanto ne sai di magazzini verticali? Fai il quiz!