L’organisation de l’entrepôt fait souvent l’objet de discussions lorsqu’il s’agit de nouveaux investissements, que ce soit pour le stockage de matières premières, de produits semi-finis ou finis, car il a un impact majeur sur le montant global des coûts que l’entreprise supporte et devient un levier important pour améliorer la compétitivité.

Bien que chaque entreprise soit un écosystème à part entière, certains problèmes logistiques de l’entrepôt sont partagés par toutes les entreprises : réduction des délais de livraison, augmentation des livraisons personnalisées, faible capacité à prévoir l’évolution du scénario économique, pénurie et coût élevé des surfaces.

Des problèmes que l’on retrouve dans de nombreuses entreprises, appartenant même à des secteurs très éloignés.

L’automatisation est la meilleure solution pour rendre l’entrepôt plus efficace et apporter des avantages à l’ensemble du processus de production. En fonction du type d’investissement que vous souhaitez effectuer, les options à choisir sont généralement au nombre de deux :

  • Automatisation complète de l’entrepôt : nécessite une étude de faisabilité approfondie, des spécialistes pour la conception de l’ensemble de l’installation et un budget très important.
  • Utilisation de solutions automatiques : contrairement à la solution précédente, elles peuvent être intégrées au processus sans nécessiter une révolution totale du système logistique. Parmi celles-ci figurent les magasins automatiques verticaux à tiroirs, qui apportent des avantages en termes d’efficacité et d’efficience à des coûts très limités s’ils sont utilisés dans le but d’améliorer les étapes appropriées de la gestion des entrepôts (telles que la gestion des flux de commandes ou le stockage et l’entreposage).

On a beaucoup parlé des magasins automatiques verticaux ces derniers temps. Flexibles, modulaires et ergonomiques, ils permettent de stocker et de prélever rapidement et facilement des marchandises de différentes tailles. Voyons ensemble 6 avantages de l’utilisation de magasins automatiques verticaux à tiroirs.

1. Économie de surface au sol

Un magasin automatique vertical à tiroirs permet de stocker les marchandises en utilisant la hauteur de l’établissement de production et d’économiser jusqu’à 90 % de la surface au sol.

Imaginez ne plus avoir à stocker les marchandises sur des rayonnages normaux qui prennent tout l’espace et rendent difficile le stockage et le picking des marchandises, mais de tout stocker à l’intérieur d’une structure robuste développée en hauteur, équipée d’un ascenseur central qui déplace les tiroirs contenant les marchandises, autoréglables en hauteur, et les amène à la baie de stockage et de prélèvement.

La surface au sol occupé par toutes les marchandises est réduite au minimum.

2. Gain de temps

Le magasin automatique vertical à tiroirs garantit une vitesse maximale tant pour le stockage que pour le picking des marchandises, car il permet de tout faire en un seul clic.

Grâce au pupitre de commande, le temps de recherche des marchandises est réduit au minimum car il suffit de saisir le code produit et celui-ci est disponible en quelques secondes directement dans la baie de prélèvement selon le principe « marchandise vers l’homme ».

L’opérateur n’est plus obligé de se déplacer à l’intérieur de l’entrepôt, ni pendant la phase de recherche ni pendant la phase de prélèvement proprement dite.

Les magasins verticaux équipés de deux baies de prélèvement sont ceux qui permettent d’optimiser au mieux la gestion du temps car ils éliminent presque complètement le temps d’arrêt des opérateurs entre les opérations : une fois l’action de picking dans un tiroir terminée, il n’est pas nécessaire qu’il retourne à sa place pour pouvoir procéder aux opérations mais seulement quelques secondes après, l’opérateur a accès à un deuxième tiroir qui se présente directement dans la deuxième baie.

Avec les baies extérieures, l’échange des deux tiroirs est pratiquement simultané. Selon la configuration, ces magasins peuvent garantir jusqu’à 140 cycles par heure, assurant ainsi un gain de temps qui se répercute directement et positivement sur l’ensemble de la production.

3. Sécurité des opérateurs et des marchandises

Toutes les marchandises sont totalement sûres, chaque opération est suivie et est visible par tous pour assurer une sécurité maximale contre le vol et les dommages. Même l’accès aux différents tiroirs peut être différencié pour le limiter à certains profils.

Les magasins respectent également la sécurité des opérateurs, qui ne seront plus jamais obligés de se pencher, de monter à des hauteurs dangereuses, de soulever des poids pendant longtemps, d’utiliser des échelles ou des mezzanines. Toutes les marchandises sont à portée de main grâce à la baie de picking.

Cette dernière, si elle est en version hors magasin, peut également être facilement combinée avec des ponts roulants, des manipulateurs mécaniques ou des manipulateurs en apesanteur pour soulever des marchandises lourdes.

4. Réduction des erreurs

Vous est-il déjà arrivé de recevoir les marchandises en retour parce que la commande était erronée ? Probablement oui. Ça arrive à beaucoup de gens. Grâce aux magasins automatiques verticaux, vous éviterez ce risque.

En outre, grâce au logiciel combiné, vous pourrez suivre toutes les marchandises entrantes et sortantes et grâce à l’intégration de certains accessoires, tels que les barres LED et les pointeurs laser, vous pourrez réduire à zéro les erreurs de prélèvement et de stockage. Ainsi, chaque commande est préparée de manière pratiquement parfaite.

5. Inventaire en temps réel

L’inventaire n’a jamais été aussi facile. À tout moment, vous pouvez faire une comparaison entre le stock théorique et le stock réel dans l’entrepôt, vérifier les stocks et de gérer les réapprovisionnements de la meilleure façon possible avec une amélioration de l’efficacité pour l’ensemble de la production.

Tout cela est possible grâce à l’utilisation du WMS, qui, connecté au magasin, indique à tout moment la quantité, le type et la position du stock de marchandises et réduit jusqu’à l’élimination complète les erreurs typiques de la gestion manuelle de l’inventaire d’un entrepôt.

6. Suramortissement

En achetant des magasins automatiques verticaux à tiroirs, vous pouvez demander un suramortissement de 250 % pour le matériel et un suramortissement de 130 % pour les logiciels.

La nouveauté réside précisément dans la possibilité de demander des facilités également pour les logiciels, pour autant qu’ils soient liés à des biens corporels s’inscrivant dans des projets d’industrie 4.0, tels que les magasins verticaux qui sont des biens d’équipement liés aux projets de numérisation.

Comment optimiser les opérations de picking en entrepôt ?

 Le picking est le cœur de l’entrepôt, et est l’une des activités de gestion de l’entrepôt qui doit être conçue avec plus de soin et d’attention.

Téléchargez notre étude approfondie sur la manière d’optimiser le picking.

TÉLÉCHARGER LE MANUEL SUR LE PICKING
Quanto ne sai di magazzini verticali? Fai il quiz!