Le picking désigne les opérations de prélèvement dans l’entrepôt.

Il s’agit d’un élément clé de la gestion logistique de votre entrepôt qui affecte à la fois l’efficacité de votre entreprise et le service fourni aux clients. Il s’agit d’un levier concurrentiel qu’il ne faut pas sous-estimer.

Le picking représente un coût considérable en termes de ressources employées, car il peut absorber jusqu’à 50 % et plus de la main-d’œuvre, avec des coûts également en termes de sécurité et d’ergonomie. C’est pourquoi il est nécessaire d’optimiser l’ensemble des actions et des opérations qui s’y rapportent telles que l’emballage et le conditionnement.

Types de picking

Tout d’abord, il est utile de préciser que les différents types de picking peuvent être rattachés à deux principales macro-catégories :

  • picking manuel

  • picking automatique

Ces modes diffèrent pour les actions que l’opérateur est appelé à faire. Dans le premier cas, en effet, les unités de chargement ou les articles individuels sont transportés et déplacés par le personnel de l’entrepôt, de sorte que les limites de poids de chaque matériel doivent être respectées compte tenu des normes en matière d’ergonomie.

Les opérations de prélèvement physique, de type automatique, sont au contraire effectuées par la machine et l’opérateur ne fait que prélever les articles qui glissent de manière mécanique.

Critères de picking

Une deuxième variable peut également être utilisée pour classifier les méthodes de picking :

  • critère « homme vers la marchandise »

  • critère “marchandise vers l’homme”

Si le premier critère concerne les opérations de prélèvement où c’est l’opérateur qui doit se déplacer, en parcourant parfois de très longues distances à l’intérieur de l’entrepôt avec des pertes de temps importantes, le second est le plus innovant et le plus récent et permet d’optimiser au mieux votre gestion logistique en l’associant aux techniques d’automatisation de l’entrepôt.

Optimiser le picking grâce aux magasins automatiques verticaux

Parmi les solutions les plus récentes pour l’optimisation de la gestion logistique des entrepôts figurent les magasins automatiques verticaux à plateaux coulissants car ils permettent de combiner l’automation et les systèmes de picking “marchandise vers l’homme”.

Outre l’avantage en termes d’espace, puisqu’ils permettent de stocker les marchandises en utilisant la hauteur du magasin, les magasins automatiques verticaux permettent de réduire les temps de picking : l’opérateur n’est plus obligé d’effectuer de grands mouvements à l’intérieur de l’entrepôt, ce qui accélère les opérations de prélèvement des marchandises.

Ces magasins sont des structures développées en hauteur, composées de plateaux intérieurs, dont le nombre peut varier en fonction des besoins, et disposées sur deux colonnes.

Entre elles se trouve un ascenseur motorisé qui se charge de transporter les plateaux de leur position de « repos » jusqu’à la baie de chargement, c’est-à-dire la zone du magasin accessible aux opérateurs où sont effectuées les opérations de prélèvement et de stockage du matériel sur les plateaux.

Voyons pourquoi les magasins automatiques verticaux à plateaux permettent d’améliorer le picking :

Avec les magasins automatiques à plateaux, le temps nécessaire pour prélever un article est considérablement réduit car  les marchandises sont immédiatement accessibles et disponibles à un seul point de prélèvement.

L’opérateur n’a pas à se déplacer dans l’entrepôt pour récupérer les différents articles, mais le plateau est présenté dans la baie de chargement selon le critère « marchandise vers l’homme ».

À l’intérieur du magasin, des marchandises de dimensions très différentes en termes de poids et de volume peuvent être stockées et grâce au système de gestion automatique de la hauteur de chargement, le magasin est en mesure de gérer la distance entre les plateaux de manière totalement autonome afin de gagner le plus d’espace possible.

Cela permet d’avoir tout centralisé en un seul point, contrairement aux rayonnages classiques qui doivent être gérés manuellement et surs lesquels les marchandises doivent être stockées en concevant l’aménagement dans le respect des limites de charge, bien inférieures à celles des nouvelles technologies.

La baie de prélèvement peut être placée à différentes hauteurs, à plusieurs niveaux ou même à l’opposé  et peut être desservie par des ponts roulants, des manipulateurs mécaniques ou des manipulateurs en apesanteur pour soulever des marchandises lourdes.

Optimiser les temps de picking signifie également éliminer les erreurs commises par les opérateurs lors du prélèvement des marchandises et la préparation des commandes.

Grâce aux VLM (Vertical Lift Module), cela est possible car les opérations de prélèvement sont guidées par le programme associé au magasin. En d’autres termes, grâce à l’interface graphique située sur le côté de la baie de chargement, vous sélectionnez l’article à prélever.

Lorsque le plateau atteint la baie de chargement, sa représentation graphique apparaît à l’écran, avec des indications précises sur le compartiment d’où effectuer le prélèvement. Tout est automatiquement enregistré dans la base de données. Il est possible d’intégrer le magasin avec des accessoires, notamment une barre LED et un pointeur laser, pour faciliter encore plus ces opérations.

La barre LED peut être utilisée pour indiquer la quantité, le code, la description des articles à prélever et leur position. Le pointeur laser utilise au contraire un système à deux coordonnées, X et Y, pour indiquer, par l’intersection d’une ligne holographique et d’un pointeur, le compartiment précis dans lequel il faut prélever l’article.

Si vous voulez avoir  deux niveaux de sortie pour le picking, l’un superposé à l’autre, choisissez les magasins verticaux à plateaux avec une double baie de chargement et de stockage.

Dans le même point d’accès, vous pouvez prélever un article dans un plateau au premier niveau, tandis qu’un deuxième plateau est automatiquement déplacé vers le point d’accès.

Et il est prêt au prélèvement dès que l’opérateur a terminé le prélèvement dans le premier plateau, de sorte que l’opérateur n’a pas à attendre. Un magasin de ce type, avec une double baie de chargement, permet d’optimiser le picking en éliminant les temps d’arrêt entre les prélèvements.

Le picking, ainsi que toutes les opérations d’inventaire et de stockage,  jouent un rôle stratégique dans la gestion de votre entrepôt.

Comment optimiser les opérations de picking en entrepôt ?

 Le picking est le cœur de l’entrepôt, et est l’une des activités de gestion de l’entrepôt qui doit être conçue avec plus de soin et d’attention.

Téléchargez notre étude approfondie sur la manière d’optimiser le picking.

TÉLÉCHARGER LE MANUEL SUR LE PICKING
Quanto ne sai di magazzini verticali? Fai il quiz!