Ces dernières années, le secteur pharmaceutique et parapharmaceutique a adopté une nouvelle approche de la vente, s’orientant vers le multicanal et, en particulier, la vente en ligne. Cette évolution est le résultat d’un changement qui se produit à l’échelle mondiale et dont la propagation et l’accélération ont été, en partie, dues à la pandémie de Covid-19.

En Italie, la vente de médicaments en ligne a été introduite suite au décret législatif n°17 du 19 février 2014, qui transpose la directive européenne 2011/62/UE. La vente en ligne de médicaments en Italie est régie par des règles strictes et ne comprend que la vente de médicaments sans ordonnance (S.O.P. : sans obligation de prescription médicale) tels que : les médicaments en vente libre (O.T.C. : over the counter), les suppléments, les cosmétiques et les crèmes, les produits parapharmaceutiques et homéopathiques, les produits médicaux et orthopédiques (ces derniers pouvant être vendus en ligne si le fabricant confirme que le produit peut être vendu sans ordonnance). La situation est différente dans d’autres pays européens, dont le Danemark, la Finlande, l’Islande, la Suisse et le Royaume-Uni, où il est possible de vendre tout type de médicament en ligne, sans les limites et les distinctions appliquées par les autres pays.

L’entreposage et la logistique des produits pharmaceutiques et parapharmaceutiques ont donc acquis un rôle important. En Italie, par exemple, les pharmacies en ligne ou les pharmacies opérant en tant que distributeurs intermédiaires ne peuvent pas recourir à des fournisseurs ou à des grossistes tiers pour expédier les produits achetés par le client et, par conséquent, ne peuvent expédier que ce qui est physiquement présent dans leur entrepôt. De nombreuses entreprises du secteur pharmaceutique et parapharmaceutique se sont donc tournées vers des solutions de logistique d’entrepôt qui facilitent la gestion de leurs marchandises, notamment celles du canal de vente et de distribution du commerce électronique.

Les avantages des magasins automatiques dans le secteur pharmaceutique et parapharmaceutique

Les principales exigences logistiques des secteurs pharmaceutique et parapharmaceutique montrent la nécessité d’utiliser au maximum l’espace de stockage disponible, tout en garantissant la bonne conservation des produits. Modula a développé des solutions innovantes, capables de répondre à ces deux besoins. Ces systèmes de stockage peuvent être regroupés en catégories spécifiques :

  • Magasins verticaux Modula Lift
    le magasin automatique vertical à plateaux, qui a été introduit sur le marché il y a plus de 30 ans et compte aujourd’hui des milliers d’installations dans le monde. Cette solution est désormais une norme établie pour le stockage automatisé des produits finis et semi-finis.

  • Magasins automatiques à température et humidité contrôlées
    Modula Climate Control est le système de stockage Modula Lift qui garantit de fonctionner dans une plage de température comprise entre +2 °C et +25 °C (±1 °C), avec un contrôle de l’humidité relative 5 %.

  • Magasins à faible taux d’humidité
    Modula Dry est le magasin automatique vertical avec un contrôle de l’humidité relative5 %.

  • Magasins pour salles blanches
    Modula Clean Room est le système de stockage conçu pour les salles blanches (avec conditions conformes aux normes ISO 14644, en mesure de répondre aux classes 7 et 8), qui garantit que la classe de la salle n’est pas compromise, empêchant ainsi la contamination du matériel qui y est stocké.

Les nouvelles lignes de magasins automatiques verticaux Modula pour le secteur pharmaceutique et parapharmaceutique offrent une série d’avantages compétitifs, en répondant soigneusement aux besoins les plus répandus de l’utilisateur final, en particulier :

  • accessibilité rapide et ergonomique des articles par tous les opérateurs ;
  • optimisation du temps de picking pour la préparation des commandes ;
  • réduction de l’espace au sol, ce qui permet d’exploiter la densité de stockage ;
  • contrôle de la température et de l’humidité ;
  • surveillance à distance.

Magasins automatiques verticaux pour le commerce électronique (et plus) dans le secteur pharmaceutique et parapharmaceutique : quelques exemples

Solimè, fabricant de produits à base de plantes, optimise ses processus de production grâce aux magasins automatiques Modula  

Solimè est une entreprise italienne (basée dans la province de Reggio Emilia) qui fabrique des produits naturels à base de plantes depuis 1975. En 2012, Solimè s’est lancé dans la vente en ligne en ouvrant une société de commerce électronique.

La nouvelle exigence de Solimè était d’automatiser son entrepôt afin de soutenir la préparation des commandes avec précision et rapidité. Les magasins verticaux Modula ont apporté une réponse concrète à l’entreprise de Reggio Emilia, en lui permettant de stocker aussi bien des produits finis (il y a 350 produits dans le catalogue) que des produits semi-finis.

Solimè a choisi trois Modula Lift ML50D et, ce faisant, elle a optimisé l’organisation des produits en exploitant la hauteur grâce au développement vertical de ces systèmes de stockage automatisé :

  • 1 magasin Modula est utilisé pour stocker les matières premières (extraits, herbes), qui sont essentielles pour la production de suppléments, de cosmétiques et de produits de soins personnels ;
  • 2 magasins Modula sont utilisés pour stocker les produits finis (grands, petits, emballés) et prêts à être distribués aux clients finaux.

L’impact positif des solutions Modula a permis à Solimè de réduire considérablement le temps de préparation des commandes : aujourd’hui, l’entreprise est en mesure de préparer 100 commandes (y compris les micro-commandes) en un temps record d’un jour ouvrable, alors qu’il fallait trois jours ouvrables avant l’adoption des magasins Modula.

Vous souhaitez en savoir plus sur les entrepôts verticaux?

Si les entrepôts Modula vous ont intrigué, contactez-nous et nous vous expliquerons comment les utiliser au mieux en fonction de vos besoins.

Contactez-nous
Contatta Modula